Appuyez sur 'Entrée' pour rechercher ou 'Esc' pour quitter
Blog thumbnail

Le Musée juif de Berlin

Le Musée juif de Berlin

Blog thumbnail ,

Le Musée juif de Berlin : une visite incontournable lors de votre séjour dans la capitale allemande.

Le Musée juif de Berlin – Jüdisches Museum Berlin – attire chaque année des milliers de visiteurs fascinés par l’architecture du bâtiment et les expositions sur l’histoire et la culture des Juifs allemands. Son programme éducatif et ses expositions s’adressent à un large public allemand et international. C’est pour moi un lieu très important, car j’y travaille comme guide avec des groupes scolaires depuis des années. Le travail de mémoire auprès de la génération future est un aspect primordial dans mon activité en tant que guide à Berlin.

L’ARCHITECTURE EN TANT QU’ŒUVRE D’ART

L’architecte de renommée internationale Daniel Libeskind a conçu un bâtiment en forme de zigzag, recouvert d’une couche de zinc, qui est rapidement devenu l’un des bâtiments les plus célèbres de Berlin. Il a nommé son projet « between the lines » et toute l’architecture se base sur des lignes. Les forme du bâtiment en zigzag est traversée par une ligne droite dont l’intersection laisse des espaces vides.

Ces « Voids » sont faits de béton apparent et parcourent toute la structure verticalement, du sol au toit. Ils rappellent le vide physique laissé par l’Holocauste. Comme le dit l’architecte, « Les vides verticaux définis par les murs en béton se trouvent aux points d’intersection. Ils sont laissés vides, non chauffés et mal éclairés et représentent ce qui ne pourra jamais être exposé lorsqu’il s’agit de l’histoire de la Shoah : l’humanité réduite en cendres. (Daniel Libeskind, 2000) ».

L’entrée du musée juif se trouve dans le bâtiment baroque adjacent, où se trouvent les vestiaires, un café-restaurant et des expositions temporaires. Le seul accès au bâtiment de Libeskind est une volée d’escaliers sombres qui descend sous terre. Une fois dans le sous-sol du bâtiment de, une exposition se développe sur trois axes qui symbolisent la vie des Juifs en Allemagne pendant la période nazie : l’Exil, la Shoah et la Continuité. Le sol en ardoise sombre est en pente, les murs sont blancs, il est difficile de garder l’équilibre et il est facile de perdre ses repères.

LES TROIS AXES : UN LABYRINTHE SYMBOLIQUE

Vous pouvez commencer par traverser l’axe de l’exil qui vous mènera au Jardin de l’Exil. Les 49 colonnes de béton, couronnées par la végétation et le terrain en pente créent un sentiment d’insécurité.

L’Axe de l’Holocauste est parsemé de vitrines sombres, où sont exposés les effets personnels des déportés. Au bout de ce couloir, on atteint une tour sombre, la Tour de l’Holocauste, où seule une étroite ouverture au sommet permet à la lumière de passer.

Le troisième axe, la Continuité, mène à un escalier qui mène au sommet du bâtiment et à une exposition permanente qui retrace la vie de la communauté juive depuis près de 2 millénaires.

SHALECHET : L’INSTALLATION LA PLUS ÉMOUVANTE DU MUSÉE JUIF DE BERLIN

Dans le plus grand des espaces vides de l’architecture, qui a été appelé le « Vide du Souvenir », on peut voir l’installation Shalechet, « feuilles mortes », de l’artiste Menashe Kadishman. Plus de 10 000 pièces rondes en acier, représentant des visages aux bouches ouvertes, recouvrent le sol de cet espace.

Le visiteur est invité à entrer en interaction avec cette œuvre, à la toucher, à la traverser. Il est à ce moment impossible d’empêcher ces visages de s’entrechoquer, produisant un bruit métallique évocateur. Ce travail est dédié aux victimes innocentes de la guerre.

COMMENT VISITER LE MUSÉE JUIF DE BERLIN

Billets pour visiter le Musée juif de Berlin :

– Billet unique : ne comprend que l’entrée au Musée juif. Adultes : 8 € et étudiants : 3 €

– Museumspass Berlin : valable pendant 3 jours consécutifs, comprend l’entrée dans plus de 50 musées. Adultes : 29 € et étudiants : 14,50 € (les étudiants doivent présenter la carte d’étudiant avec date de validité)

POUR EXPLORER LA QUESTION DES JUIFS À BERLIN

La Topographie de la Terreur : une exposition gratuite placée à l’endroit où se trouvent les sièges de la Gestapo et des SS. Il est situé près du point de rencontre de nos VISITES GUIDEES QUOTIDIENNES en français  à Potsdamer Platz n.10.

– Le Mémorial de la Résistance allemande : ce mémorial est également situé près de notre point de rencontre sur la Potsdamer Platz n.10 et traite des citoyens allemands qui se sont opposés au régime nazi.

– La Nouvelle Synagogue dans l’Oranienburgerstrasse : elle peut être visitée et il y a une exposition sur le quartier juif de Berlin.

– Le Mémorial des Juifs assassinés d’Europe : l’exposition gratuite au sous-sol retrace la Shoah.

– Avec un guide francophone et notre visite guidée de BERLIN SOUS LE NAZISME

QUE VOIR AUTOUR DU MUSÉE JUIF DE BERLIN

Le musée juif est situé dans le quartier de Kreuzberg et en quelques minutes vous pouvez rejoindre le Checkpoint Charlie et la place Gendarmenmarkt.

COMMENT SE RENDRE AU MUSÉE JUIF DE BERLIN

– En métro : lignes  U1, U3 U 6 station Hallesches Tor

– En bus : le bus 248 et l’arrêt Jüdisches Museum

– A pied : Depuis le Checkpoint Charlie et le Gendarmenmarkt

 

 

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Valider*